0 5 minutes 2 mois

Du premier contact personnel à la conclusion de l’affaire, l’avocat organisera divers services juridiques et administratifs avec différentes institutions pour préparer votre dossier et vous représenter. Il n’est souvent pas facile de changer d’avocat ou d’en choisir un nouveau. Vous devez donc tenir compte de plusieurs critères pour choisir un avocat.

Les 8 étapes pour choisir un avocat

1. définissez vos besoins

Avant de vous lancer dans la recherche d’un avocat, vous devez définir vos besoins (budget, disponibilité, etc.) et le domaine du droit requis pour votre situation (droit pénal, droit de la circulation, droit de la famille, etc.) Par exemple, il y a une grande différence entre trouver un avocat pour obtenir des conseils juridiques spécifiques et trouver un cabinet juridique qui externalise tout votre travail juridique. La première étape consiste donc à déterminer vos besoins et votre budget.

2. tenez compte du domaine d’expertise de l’avocat.

Les domaines du droit sont nombreux (droit de la famille, droit pénal, droit immobilier, droit commercial, droit public, droit des affaires, etc.), il est donc important de choisir l’avocat spécialisé dont le domaine de compétence correspondant  à votre situation.

3. vérifiez  si l’avocat est membre du Barreau.

Une fois que vous avez déterminé les grandes lignes des conseils juridiques dont vous avez besoin, vous devriez vérifier si le ou les avocats que vous envisagez sont membres du Barreau du Québec avant de leur confier votre dossier. S’ils ne le sont pas, leurs services n’auront aucun effet juridique et peuvent être très coûteux en temps et en argent.

4. tenez compte des recommandations de vos amis et de votre famille.

Le bouche-à-oreille reste l’un des canaux de marketing les plus efficaces dans n’importe quel domaine, en particulier dans le droit.

Pourquoi ne pas compter seulement sur la méthode  du bouche à oreille ?

Tous les avocats ne sont pas bons dans tous les domaines. L’avocat qui a défendu avec succès votre voisin dans son affaire de licenciement n’est pas nécessairement un avocat spécialisé dans la défense pénale. Si un ami recommande un cabinet d’avocats qui a défendu vos droits il y a quelques années, il se peut que l’avocat qui s’est occupé de votre cas ait quitté le cabinet ou soit surchargé de travail. Le bouche à oreille doit être pris en compte, mais il existe d’autres facteurs.

5. trouver des avocats réputés et recommandés

En raison de l’utilisation généralisée des outils en ligne, de plus en plus de clients recherchent un avocat en ligne. Afin de trouver des avocats réputés, vous avez la possibilité d’utiliser des sites Web offrant un service de référence.

Les annonces en ligne sont également des références importantes. Choisissez des cabinets juridiques qui vous fournissent les CV de leurs avocats. N’hésitez pas à demander à un avocat que vous connaissez de vous recommander un collègue spécialisé dans un domaine particulier du droit. 6.

6. organiser une première rencontre

Le premier contact avec votre avocat est très important car il vous donne une impression de ses compétences et de son style de communication. Les premières impressions ne sont généralement pas trompeuses et vous indiqueront si vous vous sentez à l’aise avec l’avocat et si vous pouvez établir une bonne relation de confiance.

Vous trouverez ci-dessous quelques questions importantes à poser à l’avocat lors de votre première rencontre :

– Mon problème peut-il être résolu à l’amiable ?

– Mon cas est-il justifié ?

– Si oui, quels droits allez-vous défendre ?

– Combien de temps pensez-vous que la procédure va durer ?

– Quels sont les coûts estimés ?

N’oubliez pas de vous poser les questions suivantes à la fin de la détention.

Avez-vous besoin d’un avocat ?

Quelle que soit la gravité de votre problème familial, professionnel ou personnel, il est conseillé de prendre son temps et de comparer toutes les informations disponibles pour choisir le bon avocat. Pour plus d’informations, veuillez contacter le cabinet d’avocats Lawyers Tunisie.