0 5 minutes 3 mois

Dans le domaine de la construction, les risques de dommages restent très élevés. Ils peuvent être des dommages affectant la solidité de l’ouvrage ou qui rendent celui-ci impropre à sa destination. Si c’est le cas, c’est le constructeur qui prend en charge la réparation. Or, celle-ci peut être coûteuse. Face à cela, il est important de posséder une assurance qui assure la prise en charge de tous les dommages éventuels. La souscription à une assurance responsabilité civile et décennale est une meilleure solution pour tous les constructeurs. Quelles sont les différentes raisons de souscrire à ce type d’assurance ?

L’assurance responsabilité civile et décennale est une obligation pour tous les constructeurs

Si vous êtes impliqués dans un projet de construction, de réhabilitation ou de rénovation, vous êtes soumis au régime de responsabilité décennale. C’est le cas des entrepreneurs, des maîtres d’ouvrage, des architectes, des entreprises liées au maître d’œuvre et des promoteurs de biens. Vous devez obligatoirement souscrire une assurance responsabilité civile et décennale. Il est recommandé d’y souscrire dès le début du chantier.

En outre, les micro-entrepreneurs, ceux dont l’activité implique d’effectuer des travaux de construction, d’aménagement de bâtiment sont touchés par cette obligation. Il s’agit du charpentier, du maçon, d’électricien, du carreleur, du plombier, du menuisier, etc. Si vous suivez ce lien, vous pouvez en savoir plus sur les professionnels de construction soumis à cette assurance.

Sachez qu’en cas de non-souscription à ce type d’assurance, tous ces professionnels peuvent être soumis au paiement d’une amende. Ils peuvent même être condamnés à une peine d’emprisonnement.

Souscrire ce type d’assurance pour couvrir les dommages apparus après la finalisation d’un chantier

Dans les métiers de construction, les risques professionnels sont plus nombreux que dans d’autres secteurs. Aucun professionnel de construction n’est à l’abri de ces risques. Ils peuvent être un risque de détérioration de l’ouvrage ou de sinistres qui affectent les fondations ou la structure d’un bâtiment.  Si certains de ces risques sont bénins, d’autres sont plus graves. Ces derniers cas peuvent causer d’énormes pertes financières à l’entreprise.

Lorsqu’un dommage se produit, le client contacte les sociétés responsables du chantier et il fait une réclamation. En principe, les professionnels sont tenus pour responsables des dégâts survenus sur l’ouvrage dans un délai de 10 après sa livraison. Ils devront réparer les sinistres par leurs propres moyens. Si les dommages sont plus graves, ils peuvent mettre en péril la finance de la société. Pour éviter une telle situation, il est important de prendre des précautions en amont. La souscription à une assurance décennale est une meilleure solution pour tous les professionnels de construction. Elle leur permet de protéger leurs comptes de l’investissement imprévu.

L’assurance décennale pour couvrir et assurer tous les constructeurs en cas de litige

En souscrivant à une assurance décennale, la compagnie d’assurance prend en charge les dépenses de réparation des dommages sur l’ouvrage. En outre, les professionnels du bâtiment peuvent bénéficier aussi des services d’un avocat en cas de litige avec le maître d’œuvre. Ils obtiennent également la garantie d’un recours à un professionnel pour détecter la cause de l’accident.

Mais à part tout cela, la souscription à une assurance décennale est une garantie de sérieux. En effet, les références de l’assurance sur les devis d’un entrepreneur rassurent les porteurs de projet de construction. Ils sont convaincus sur la compétence et la qualité du travail de l’entrepreneur.

Ainsi, tous les professionnels travaillant dans le domaine de la construction doivent être souscrits à une assurance responsabilité civile et décennale. Cela présente de nombreux avantages dans leur travail et leur entreprise. Cependant, avant de souscrire un tel contrat, mieux vaut consulter la liste des travaux concernés. Certains types de travaux sont exclus de cette assurance.