Comment trouver le matelas idéal
0 4 minutes 6 mois

L’achat d’un matelas est un gros investissement. Après tout, vous passez un tiers de votre vie à dormir. I l est donc impératif que vous trouviez un matelas qui vous convient. Mais choisir un matelas n’est pas une mince affaire. Avec autant de facteurs à considérer, comme la fermeté et le rembourrage, savoir comment choisir le bon matelas peut être un peu écrasant. C’est pourquoi nous avons mis au point un outil de sélection de matelas, avec quelques conseils pratiques pour choisir un matelas qui vous convient. Consultez sept meilleurs conseils pour vous assurer de bien faire les choses du premier coup…

Mousse de latex, très prisé aujourd’hui

Il y a beaucoup de choses qui peuvent nous empêcher de dormir la nuit, y compris une crise existentielle et des monstres sous nos lits. Mais certaines choses peuvent être résolues avec un matelas en latex naturel, comme le problème d’être réveillé à des heures impies par un compagnon de lit qui se retourne et se retourne. Bonne nouvelle pour les dormeurs légers, les matelas en latex n’ont aucun transfert de mouvement, vous ressentirez donc peu ou pas de mouvement de votre côté du lit, peu importe à quel point l’autre personne est agitée. Il emprisonne également moins de chaleur, vous serez donc moins susceptible de vous réveiller en sueur. Pour couronner le tout, c’est aussi une option écologique pour ceux qui préfèrent quelque chose d’un peu plus naturel, car il est généralement composé de matériaux organiques comme la sève d’hévéa. Cependant, comme il est légèrement plus ferme que la mousse à mémoire de forme, les matelas en latex n’offrent pas autant de soutien pour le soulagement des points de pression et la répartition du poids.

Choisir un matelas avec la bonne tension est la clé du confort et du soutien

Essayez d’éviter de choisir un matelas en latex naturel trop mou pour vous. En effet, cela entraînera un pincement des hanches et des épaules et une courbe de la colonne vertébrale vers le bas, exerçant une pression sur les articulations et les muscles. Ce qui pourrait entraîner des douleurs le matin ou toute la nuit, lisez ça. Essayez également d’éviter quelque chose de trop ferme. Un matelas ferme exerce une pression inutile sur vos épaules et vos hanches, et il est peu probable qu’il soutienne la région lombaire de la colonne vertébrale, provoquant des maux de dos ou une raideur dans ces zones à haute pression. La base sur laquelle repose le matelas affectera également la tension. Les sommiers à lattes ou les sommiers raffermiront considérablement un matelas, c’est donc quelque chose à garder à l’esprit lorsque vous décidez de la tension à privilégier.

Réfléchissez bien à la taille de votre matelas

Notez la largeur et la longueur du matelas. Par exemple, s’il y a deux personnes partageant le lit, dormir sur un lit double est comme dormir sur un matelas de berceau. Envisagez de passer à un très grand lit qui offre un peu plus de largeur et également 10 cm de longueur supplémentaire, c’est parfait pour les dormeurs qui sont peut-être un peu plus grands ! N’oubliez pas d’adapter votre protège-matelas ou surmatelas à la taille du lit. Cela augmentera la durée de vie de votre matelas de quelques années. Choisissez toujours un protecteur ou un surmatelas en laine pour recouvrir un matelas naturel, sinon vous n’en profiterez pas pleinement.

Pour plus d’informations, lire cet article !