réussir votre montage vidéo
0 8 minutes 7 mois

Vous avez enfin terminé le tournage de votre vidéo exceptionnelle. Vous avez déjà des idées pour réaliser un rendu éblouissant à votre audience. Vous outils de création vidéo en main et vous êtes voilà prêts à lancer le montage. Rassurez-vous, vous n’avez pas besoin des effets spéciaux ou de maîtrise des logiciels de montage complexe pour obtenir une vidéo professionnelle.

Pour aboutir à un résultat agréable, il vous suffit de suivre nos conseils suivants !

Soigner l’introduction

Les premières secondes sont les plus décisives pour capter l’attention de vos spectateurs. En moyenne, un internaute juge dans les premières cinq secondes si la vidéo vaut la peine d’être visualisée jusqu’à la fin ou non. C’est pour cela, il est nécessaire de commencer votre vidéo par une introduction courte et accrochant. Vous pouvez par exemple, démarrer par un moment fort de votre interview, un chiffre marquant ou encore un titre accrocheur. Votre introduction va jouer le suspens, n’hésitez pas à insérer donc un cliffhanger digne d’une série Netflix, pour miser sur l’effet de surprise et susciter votre spectateur.

Annoncez brièvement votre problématique et ce que votre audience retirera en regardant votre vidéo. Ainsi votre spectateur pourra comprendre rapidement de quoi va parler votre séquence et ce qu’il peut en tirer profit. Consacrez une ou deux secondes pour l’affichage d’un titre clair, pertinent et expliquant le but de votre vidéo. N’oubliez pas de faire apparaitre le logo et la charte graphique de votre entreprise. Ces contenus permettront d’associer la vidéo à votre marque. Pour réaliser montage pro de vidéo d’entreprise consultez https://www.ipixelp.com/ .

Ne surcharger pas votre vidéo d’effets spéciaux

Cet élément est très important ! N’abusez pas donc l’utilisation d’effets visuels ou d’effets spéciaux qui pourront tuer votre contenu visuel. Après quoi, le but de votre vidéo est de faire passer un message clair à vos spectateurs qui ne doivent pas être submergés d’images sans pour autant comprendre le contenu. Par exemple, vous pouvez opter pour des transitions animées ou intégrer un plan intermédiaire affichant la question suivante dans votre interview, mais avant juste de donner la réponse de l’interviewé.

Retranscrire votre image marque

Pour un bon montage vidéo, il est conseillé de retranscrire votre image de marque ou de votre entreprise. En effet, votre contenu visuel doit refléter une image réaliste de votre société et de ses services et/ ses produits.

Pour cela, utilisez vos propres multimédias (photos et vidéos), de qualité, filmées en interne, car votre audience apprécie toujours l’authenticité. Évitez les images trop civilisées, avec des sourires trop blancs, les visages lisses après la retouche ainsi que les arrière-plans trop clichés.

Autre chose à considérer dans vos interviews ou reportages d’entreprises, laissez toujours place à la spontanéité. Gardez les séquences qui ne sont pas prévues au script initial car elles apportent une belle touche d’authenticité. Mettez également en lumière les émotions qui ont le pouvoir de connecter votre entreprise à votre audience. L’humour est un élément fort pour faire passer vos messages dans votre vidéo. Pensez à monter les scènes coupées pour faire un bêtisier que vous pourrez insérer à la fin de la vidéo. Ces séquences naturelles ont le pouvoir d’humaniser l’image de votre marque ou votre société.

Réaliser un montage dynamique

Le rythme de votre vidéo est la clé de réussite du montage ! cet élément dépend également de l’ambiance que vous souhaitez donner à votre vidéo. Si vous choisissez une ambiance dynamique, multipliez alors les séquences, afin de happer l’attention de votre audience jusqu’à la fin de la vidéo ! A l’inverse pour une ambiance calme et sereine, limitez alors le nombre de découpes.

Pour le découpage de votre vidéo, vous devrez vous baser sur le storyboard que vous avez initialement créé. Ce document vous servira à identifier les moments et les passages à couper ou à mettre en valeur dans votre vidéo. Enfin, les transitions sont indispensables pour ne pas donner un effet brusque à vos découpes et pour rendre votre visuel fluide. N’hésitez pas donc à intégrer des transitions aux différentes parties de votre vidéo. Profitez de l’occasion pour insérer la charte graphique de votre marque et toutes autre élément distinctif qui peut venir égayer ces transitions.

Ressortir les éléments clés en incrustation

Votre défi majeur est de réussir à attirer l’attention de votre audience mais aussi de la garder tout au long de la vidéo. Les incrustations vous aideront à capter l’œil de votre cible sur des effets visuels, fixes ou animés en motion design. Ces éléments vont permettre à votre audience de mieux comprendre votre vidéo, même si elle la regarde du coin de l’œil.

Travailler le son de votre vidéo

C’est l’un des secrets de réussite d’un montage vidéo ! Choisissez donc une musique adaptée à la tonalité de votre contenu visuel. Vous pouvez vous en procurer des banques de musiques libres de droits gratuites sur internet. Privilégiez votre musique selon les émotions que vous souhaitez faire ressentir à votre cible. Harmonisez les pistes audio « musique » et « voix » et soyez vigilant au volume que vous pouvez le monter pendant l’introduction et les transitions. Vous pouvez également ajouter des effets sonores pour mettre l’accent sur les passages importants et dynamiser votre vidéo.

Ajouter des sous-titres à votre vidéo

Les sous-titres sont aussi indispensable pour rendre votre contenu visuel compréhensible auprès des spectateurs. Mettez-yavant de commencer le montage ! D’ailleurs certaines plateformes d’hébergement vidéo (YouTube par exemple)intègrent des fonctionnalités de sous-titrage automatique. Vous pouvez aussi intégrer les sous-titres dans votre phase post-production en les ajoutant au cours du montage. Afin qu’ils soient bien lisibles, adaptez le contraste de vos sous-titres aux couleurs des images.

Finir par lancer un appel à l’action claire

Un dernier conseil : tout vidéo bien montée se termine par un appel à l’action efficace, qui donne à votre audience l’envie de réagir dans le sens que vous désirez. Par exemple, vous pouvez ajouter des phrases comme : s’inscrire à votre newsletter, partager la vidéo, laisser commentaire, donner son avis, télécharger votre livre blanc, visiter votre site web, les possibilités sont énormes ! Lire par la suite sur ce site les erreurs a éviter lors d’un montage video !