0 4 minutes 3 mois

Deux tiers des Français souffrent de douleurs aux pieds, mais seulement un tiers se tourne vers un podologue pour obtenir de l’aide. En plus des soins de pédicure, ce spécialiste du pied produit également des semelles orthopédiques. Nous évaluons dans l’article ci-présent le travail des podologues.

Un podologue : c’est quoi exactement ?

Les podologues sont des professionnels de la santé spécialisés dans les maladies du pied. Sa mission est d’intervenir dans le diagnostic et le traitement des lésions de la peau ou des ongles. Cependant, il est important de bien distinguer les soins de pédicure (verrues, callosités, ongles incarnés, etc.), la fabrication d’orthèses destinées à aider à corriger certaines déformations et pathologies, et les soins de podologie. Le podologue à Paris est alors chargé de l’examen pathologique du pied.

Qu’en est-il de l’anatomie du pied ?

Les pieds ont un rôle essentiel à jouer. En position debout, ils supportent le poids total de notre corps. Les pieds sont essentiels à une bonne posture et à notre équilibre. Ils contribuent également à notre mobilité grâce à l’amorti et à la propulsion, nous permettant de marcher, courir ou sauter. Le pied est composé de 26 os, formant les os du tarse, les os métatarsiens et les phalanges. Il contient également de nombreuses terminaisons nerveuses. Nous marchons en moyenne plus de 6 000 pas par jour. Des chaussures inappropriées, des vibrations ou des maladies peuvent rendre nos pieds sensibles voire déformés. C’est pourquoi il est important d’en prendre soin tout au long de votre vie.

Où le podologue peut exercer ?

Les podologues peuvent exercer dans différentes institutions médicales. Sous surveillance hospitalière et médicale, ils traitent les maladies du pied des patients hospitalisés. Il peut également travailler dans une maison de retraite. En effet, des pieds sains favorisent l’autonomie des résidents (maintien et équilibre, activité physique modérée, etc.). Le podologue peut également accueillir ses patients dans son cabinet privé, ou intervenir directement au domicile des patients qui ne peuvent se déplacer.

Qu’en est-il de la consultation ?

Une consultation chez un podologue coûte environ 30 euros. La sécurité sociale ne fournit une assurance qu’aux personnes atteintes de diabète avancé (2 et 3) car elles présentent un risque élevé de maladie du pied. Il permet aux patients à mobilité réduite de se déplacer à domicile.

Certains soins de pédicure, comme les ongles incarnés, ne sont remboursables qu’à 1 euro environ, et ne peuvent être remboursés que sur ordonnance médicale, mais cela donne à la mutuelle des droits de remboursement supplémentaires.

L’assiette de remboursement de la sécurité sociale des orthèses plantaires sur prescription médicale (semelles orthopédiques) varie selon votre pointure : par exemple, une paire de plus de 37 ans coûte 28,86 euros, et une paire inférieure à 28 ans 25,88 euros. Le taux de base de ce taux de remboursement est de 60 %, le reste pouvant être assuré par des mutuelles.

Sur ce, on est en mesure de vous apporter une aide cruciale sur tout ce qu’il y a à savoir à ce sujet.

<<< N’hésitez pas à cliquer ici pour d’autres articles. >>>