0 6 minutes 2 mois

Un maximum de décibels, des centaines de spectateurs, des artistes qui mettent le feu. Telles sont les images vendeuses qu’un festivalier peut avoir en tête avant sa venue. Eurockéennes, Hellfest, des noms connus, ou du moins entendus une fois dans sa vie.

Organiser un événement d’une telle ampleur implique une préparation et une exécution sans faille. En observant cette dernière à la loupe, la sécurité joue un rôle primordial. Sans elle pas de note de musique, pas de chanson, pas de festival. Vous souhaitez en apprendre plus sur l’envers du décor, suivez le guide !

Un projet à part entière

Comme toute manifestation recevant du public, rien n’est laissé au hasard.
Muri et travaillé depuis des mois, voire des années, ce type de projet incarne un vrai état d’esprit. Bonne humeur, convivialité, ambiance, en sont les maitres mots. Outre l’aspect administratif, fastidieux mais pas insurmontable, le bon déroulement va dépendre de l’orchestration des différents prestataires.
Leur liste et nombre diffèrera selon la taille de l’évènement, mais également le lieu.
Saviez-vous, par exemple, que la législation diffère selon le type choisi (plein-air ou en salle) ? Dans le dernier cas, vous serez amené à rencontrer le terme ERP (Établissement Recevant du Public).
Point positif : la mise en place de la sécurité est facilitée pour un organisateur. La raison est simple : elle est du ressort du gérant de l’établissement.

Les différents intervenants

Membre d’une équipe ou bien en solo, les postes suivants ne devraient pas vous surprendre. Vous les avez probablement déjà rencontrés :

  • Agent de surveillance : accompagné le plus souvent d’un chien, il a la charge d’un périmètre défini. Citons par exemple les parkings, pouvant être la cible de vols. Tout au long de votre venue il effectuera sa ronde de sécurité afin de s’assurer que votre véhicule reste intact.
  • Hôtesses : postées à des endroits stratégiques, elles sont polyvalentes. Contrôle des entrées, renseignements, elles sont là pour vous faciliter la vie et rendre votre visite plus agréable.
    En revanche, si vous avez perdu de vue vos amis, il faudra vous débrouiller tout seul comme un grand.
  • Secouriste : intégré le plus souvent à l’équipe médicale composée de médecins et pompiers.
    S’il est là, c’est bien entendu pour pallier différents imprévus d’ordre médical. En cas de malaise ou d’autre problème, vous serez invité à lui rendre une petite visite.
  • Agent de sécurité : facilement reconnaissable au polo de sa société, au brassard fluo et à sa rigueur. En cas de problème, il sera amené à intervenir et montrer sa capacité de résistance au stress. Avec des facteurs comme le bruit et le monde, cette dernière sera mise à l’épreuve.

Pour un festivalier, la “rencontre” de ce personnel ne sera possible qu’à deux conditions : avoir obtenu un billet, mais également avoir passé le contrôle à l’entrée.

Contrôler les entrées

Les entrées sont généralement très faciles à identifier. Cherchez les barrières de chantier délimitant l’enceinte du festival et une longue file d’attente : vous y êtes.
Il s’agit de la dernière étape avant de pouvoir se joindre à la fête.
Le but de ce contrôle, réalisé par le personnel de sécurité, est de s’assurer que chaque participant est en conformité avec la réglementation.
Au-delà du billet, vous présenterez votre sac ouvert. Une palpation pourra aussi être pratiquée. Vous pouvez donc oublier tout ce qui est armes, produits stupéfiants ou bouteilles d’alcool.
Cette étape n’est pas la plus amusante. Elle est pourtant obligatoire pour l’organisateur. Il devra être en mesure de fournir la liste exhaustive des participants.
Le contrôle d’accès réalisé, le plus dur reste encore à faire, assurer la sécurité intérieure.

Assurer la sécurité intérieure

Dans tous les festivals, les maitres mots sont souvent sécurité et prévention. Il faut pouvoir démontrer une maîtrise des risques auprès des autorités. Tout cela afin d’être paré à (presque) tous les cas de figure.

La sécurité intérieure est sans doute l’un des éléments les plus complexes à mettre en place. En concentrant beaucoup de personnes en un seul et même lieu, les risques sont décuplés. Les différents prestataires devront rappeler inlassablement les consignes aux participants.

Une vigilance de chaque instant sera requise, pour que tout se passe pour le mieux. En quête de tranquillité, des professionnels de la sécurité existent. Formés à ce genre d’événement, ils auront une réelle plus-value.

Logistique, communication événementielle, organiser des évènements ouverts au public n’est pas une tâche de tout repos. Savoir s’entourer de bénévoles, mais également de prestataires compétents (service de sécurité par exemple) est un prérequis au bon déroulement. Ne négligez aucun aspect lié à la réglementation et sa mise en application.

Et puis, après tout, à organisation maitrisée, festivalier enchanté non ?

Découvrez sur ce site les avantages de faire appel à une agence événementielle.